logo qualife logo qualife

Prenons la température du marché du travail !

6 juillet 2020

Quel a été l’impact des « mesures COVID » sur les offres d’emploi ? Comment les entreprises vivent-elles la situation actuelle ? Comment le marché de l’emploi va-t-il évoluer dans les mois à venir ? Quels conseils peut-on donner aux personnes en recherche active dans cette situation très particulière ? 
En cette sortie progressive de la crise sanitaire liée au COVID 19, le Café-Zoom du 18 juin dernier a permis aux participant·e·s d’échanger avec deux recruteurs d’agence de placement qui se sont prêtés au jeu des questions-réponses concernant la situation du marché du travail en cette période très particulière.
Daniel Vazquez de MSE Personnel ainsi que Jean-Manuel Peycru de Helvetica Partners ont fait part de leur constat sur le terrain.
Le coup de frein brutal des recrutements en mars dernier a été la première conséquence des mesures de semi-confinement. Après le choc des premiers jours, les entreprises se sont organisées. Certaines pour survivre et d’autres pour adapter leur manière de travailler. Les mandats de recrutement ont été stoppés net et, à l’heure actuelle, il est encore difficile de connaître l’impact de cette crise sur l’emploi pour le second semestre de l’année.
Selon Daniel Vazquez, actif dans le secteur de l’horlogerie, il  y aura un avant/après. En effet, les entreprises ont été contraintes de repenser leur manière de travailler. Pour celles dont le carnet de commandes se remplit à nouveau, l’emploi temporaire  est favorisé pour répondre aux besoins à court terme et faciliter le « redémarrage ».
Jean-Manuel Peycru, partage cette opinion. Selon lui, engager en temporaire n’est pas synonyme de travail précaire mais plutôt une adaptation « agile » de la part des entreprises.
Selon les deux invités, l’été 2020 pourrait se révéler être une période de recrutement actif, avec des opportunités d’emploi à saisir parce que les entreprises souhaitent rattraper le temps perdu.
Enfin, plus que jamais, les recruteurs conseillent d’activer et de développer son réseau pour se tenir informé du rythme auquel les entreprises se déploient à nouveau. Le mot d’ordre reste de rencontrer le plus de personnes possible et de se faire connaître par son marché cible. Les agences de placement peuvent aussi constituer un rouage du réseau.

Partager ce contenu