logo qualife logo qualife

Oser dire, oser faire ! Ou comment mettre le regard de l’autre à distance

14 mai 2020

Qu’est ce qui m’empêche de dire ou d’agir comme je le souhaite dans les  situations angoissantes ? Comment empêcher le regard de l’autre d’influencer mes actions ? Lâcher prise, oui, mais comment ? Ce 4ème café-zoom organisé par la Fondation Qualife, et animé par Anne Ducat, a permis à une vingtaine de personnes d’obtenir des éléments de réponses concrets.
« J’aurais dû dire ceci, j’aurais pu faire cela ». Chacun.e de nous s’est probablement fait cette réflexion une fois dans sa vie, en repensant à une situation dans laquelle il ou elle désirait bien faire.
Qu’il s’agisse d’un entretien d’embauche, d’une réunion professionnelle ou de famille, d’un débat entre ami.e.s, il n’est pas toujours aisé de garder le contrôle de ses émotions.
Anne Ducat présente la technique de la « respiration en carré » :
Lorsque le stress monte, cette technique s’avère une alliée précieuse pour faire redescendre la pression. Cette manière de respirer consiste à suspendre un instant son souffle après chaque inspiration et expiration. Cet exercice se pratique ainsi en quatre phases de même durée. Il présente l’avantage de pouvoir être pratiqué partout et permet de réduire l’anxiété, par exemple avant un entretien. C’est le fait de bloquer sa respiration, suspendre son souffle qui permet de désactiver physiologiquement les mécanismes à l’œuvre dans la montée de stress. Et plus on arrive à rester maître de son corps, de ses émotions, plus il a été montré qu’il est devient plus aisé d’oser, de se lancer.
Respiration en carré
Vous souhaitez approfondir cette thématique par une lecture ?
Anne Ducat fait référence au livre « Rien à foutre » de John Parkin (traduit de l’anglais « F**k it, the ultimate spiritual way»), qui propose de nombreuses pistes pour  lâcher prise plus facilement dans de nombreuses situations – professionnelles ou personnelles – en dédramatisant ce qui, finalement, n’est pas déterminant.
A trop vouloir bien faire, se mettre la pression amène parfois le contraire de l’effet recherché.
Notre intervenante présente également la méthode qu’elle utilise pour mettre la pression de côté et se recentrer sur le moment présent : le « 3x stop ». Cette technique qui consiste à répéter trois fois le mot « stop » à voix haute dès lors que la situation commence à lui échapper ou qu’une pensée limitante fait son apparition. On remplace alors cette pensée par une autre qui aide à se mobiliser. Par exemple : « je n’y arriverai jamais…. » par « je me donne les moyens de….. »
Ici aussi, le but est de parvenir à lâcher prise sur les pensées négatives, se libérer l’esprit et se recentrer sur l’objectif de manière positive.
Une bonne heure après avoir débuté ce café-zoom, la vingtaine de personnes y ayant participé repart avec plusieurs outils et conseils facilement applicables.

Partager ce contenu