logo qualife logo qualife

LinkedIn : à faire / à ne pas faire

23 octobre 2017

Il représente aujourd’hui un outil incontournable permettant de travailler son réseau et d’accéder au marché caché de l’emploi. Bien qu’il ne soit que l’un des maillons d’une méthodologie résolument tournée vers le développement de ses contacts professionnels, le réseau professionnel LinkedIn peut cependant s’avérer indispensable… à condition de bien l’utiliser. En effet, créer un compte LinkedIn n’est pas suffisant, il faut pouvoir le faire vivre, l’animer, le développer, en un mot, être actif !
Le 12 octobre dernier a eu lieu un café-contacts sur le thème « LinkedIn : à faire / à ne pas faire » dont l’objectif était de s’interroger sur la meilleure manière d’utiliser LinkedIn dans ses recherches d’emploi et d’éviter les erreurs majeures pouvant compromettre son image 4.0.
Dans un premier temps, il a été rappelé les raisons qui nous poussent à considérer cet outil dans le cadre de ses recherches d’emploi et comment LinkedIn permet d’approcher le marché du travail. Les pistes suivantes ont alors été listées en réponse à la question, pourquoi utiliser LinkedIn :

  • Les recruteurs y sont
  • Certaines offres du marché caché y sont
  • Pour pratiquer une veille active
  • Suivre l’activité de son réseau
  • Établir de nouvelles relations professionnelles
  • Obtenir rapidement des informations sur les entreprises cibles et leurs collaborateurs
  • Décrocher des entretiens d’informations
  • Optimiser sa marque personnelle / personal branding

Les participants du Café-contacts ont ensuite été amenés à réfléchir aux points d’attention positifs et négatifs d’un compte LinkedIn. Il en ressort les éléments suivants :

A faire :

  • Une photo professionnelle
  • Un résumé qui pitch votre profil
  • Des descriptifs de postes chiffrés et exemplifiés (anecdotes, storytelling, projets, …)
  • Demander des recommandations, rejoindre des groupes, faire valider vos compétences
  • Élargir vos contacts aux autres secteurs
  • Liker les articles en lien avec votre secteur et votre métier ou avec lesquels vous êtes en accord
  • Publier des articles, commentez les publications, bref, être actif !

A ne pas faire :

  • Une photo hors sujet
  • Un profil vide
  • Un réseau inexistant
  • Confondre LinkedIn et facebook
  • Envoyer des invitations à tout va, sans lien avec votre profil et sans message personnalisé
  • Être totalement inactif
  • Publier des commentaires hors de propos, négatifs, sujets à polémiques

Enfin, des exemples réels tirés de divers profils LinkedIn permettent de mettre en exergue les bons et les mauvais exemples, que ce soit au niveau du contenu du compte, de la photo ou des commentaires partagés.
Tout au long de ce café-contacts, de nombreuses questions émergent et laissent ainsi entrevoir à la fois le grand intérêt pour cet outil mais aussi la volonté de bien l’utiliser et de dépasser la crainte de s’exposer aux yeux du monde, en tout cas virtuellement. Mieux informés et rassurés, il est alors plus facile de se lancer en confiance et avec efficacité.

Partager ce contenu