logo qualife logo qualife

Elaborer sa stratégie de marketing personnel

19 juin 2018

Toute démarche de recherche d’emploi entraine nécessairement un travail sur son marketing personnel. Autrement dit : Comment valoriser ses atouts et les rendre visibles ?
Lors du Café-contacts du 14 juin dernier, nous avons défini ce qu’est le marketing personnel, appelé également marketing de soi, self-marketing ou encore personal branding. A cette occasion, nous avons décodé les techniques du marketing classique dans l’optique de pouvoir les appliquer dans la recherche d’emploi.
Nous avons notamment relevé trois étapes clés dans la définition de son marketing personnel. En premier lieu, le besoin est une exigence née de la nature humaine ou de la vie sociale (par exemple « j’ai soif ! »). Par définition, le besoin est limité à ce qui est nécessaire.
Vient ensuite le désir, qui est un moyen privilégié par le consommateur pour satisfaire un besoin. Par opposition au besoin, le désir est illimité, seule l’imagination est un frein :

« Je boirais bien un grand verre d‘eau glacée, ou plutôt une limonade bien fraîche… Ou pourquoi pas un thé à la menthe très chaud et sucré; c’est comme ça qu’on se désaltère dans le désert non ? »

Enfin, la demande st le comportement de consommation d’un produit ou d’un service pour répondre au désir visant à satisfaire le besoin soutenu par le pouvoir d’achat :

« Je vais acheter une bouteille d’eau minérale; ce ne serait pas mal d’investir dans un de ces réfrigérateurs américains qui distribuent de la glace pilée avec l’eau, mais ils sont trop encombrants.  » (C’est là que les contraintes matérielles et psychologiques viennent freiner la demande) »

Une règle d’or est évoquée : Le marketing ne crée par le besoin ! En revanche, il suscite le désir pour un produit ou un service qui peut répondre à l’un – ou même à plusieurs – besoins de base.
Ainsi pour élaborer sa stratégie marketing, il faut identifier les besoins en identifiant ses cibles, susciter le désir en définissant sa proposition de valeur et déclencher la demande en travaillant sa visibilité.
Un outil est présenté et travaillé pour permettre d’amorce ce travail, le SWOT pour Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces). L’objectif de cet outil est de réaliser une étude de marché axé sur l’emploi dans son secteur.Une fois ce travail réalisé, la seconde étape consiste à rendre visible les atouts de son profil et pour cela plusieurs méthodes et outils peuvent être utilisés tels que LinkedIn, son réseau réel, les sites emploi permettant de déposer son CV, etc.
Il peut être également pertinent de « googleliser » son nom (c’est-à-dire lancer une recherche Google avec son nom et vérifier les résultats sortants). Enfin, les outils de postulation doivent être également pensés à la manière d’outils de communication marketing.
Dernier point à relever : la concrétisation de la promesse est une manière de rendre réel et tangible une compétence citée dans le CV ou en entretien. Des exemples de concrétisation peuvent être : un book, des arguments STAR, des lettres de recommandation, des exemples de projets menés.

Partager ce contenu