logo qualife logo qualife

Données chiffrées sur les jeunes sans formation ni emploi

23 août 2019
L’accompagnement des jeunes de -25 ans par la Fondation Qualife: une contribution à l’égalité des chances pour une insertion durable sur le marché du travail.

Faire un point sur les données chiffrées des jeunes sans formation ni activité professionnelle, c’est avant tout rappeler qu’une très grande majorité de jeunes gens suivent un cursus sans difficulté! C’est ensuite constater que selon le regard, la source ou le focus, les données présentent des variations sensibles.

Accéder à la formation
L’accès à l’éducation/formation professionnelle est un déterminant des inégalités et de la précarité. On observe que le manque de formation augmente le risque structurel de pauvreté. Il est un facteur de chômage ultérieur tout comme d’un recours à l’aide sociale. Faire un point sur les données chiffrées, c’est relever un constat mis en évidence par les chercheurs: l’interruption d’un cursus de formation affecte la qualité de vie, parfois sur le long terme.
Les axes d’intervention de Qualife
Considérant la formation professionnelle comme la meilleure protection sociale contre la précarité et le recours à l’aide sociale, l’action du pôle des moins de 25 ans est ainsi focalisée sur le champ de l’insertion professionnelle.
Mensuellement, la multiplicité des moyens déployés représente 4 à 6 séances de coaching et 8 à 12 périodes de cours de perfectionnement.
Les stages sont favorisés et en moyenne 1 à 4 stages d’une durée d’un mois sont réalisés en amont de l’entrée en formation. La durée de ce coaching rapproché est fonction des besoins individuels, entre 6 et 18 mois avant l’entrée en formation duale. Pour les participants qui ont trouvé un apprentissage, l’accompagnement se poursuit durant tout ou partie de la formation, sous une forme allégée.
En lien avec les entreprises
La Fondation Qualife est un pont vers les entreprises, ces dernières sont le maillon essentiel de l’insertion par la formation professionnelle. Les efforts conjugués des participants, des entreprises et de Qualife se révèlent une formule gagnante: le taux de rupture de contrat d’apprentissage est inférieur à 5% alors qu’il se monte à près de 25% en comparaison suisse.
Les apprentis sont la relève, ils sont motivés et cherchent des entreprises inspirantes ! Contactez-nous pour rencontrer votre futur apprenti!
 

Partager ce contenu