logo qualife logo qualife

Créer le lien en entretien par l'écoute active et le questionnement

19 mai 2019

Notre capacité à entrer en relation avec notre interlocuteur, à créer du lien, prédispose du bon déroulement de l’entretien. Pour cette réussite, il est vivement conseillé de s’appuyer sur l’écoute active et les techniques de questionnement.
Dans le cadre d’un Café-Contacts Conférence, la Fondation Qualife a accueilli pour une seconde fois Madame Izumi Takase, formatrice en discipline positive et coach de carrières. Le 30 janvier 2019, une quinzaine de personnes ont suivi avec intérêt sa conférence sur le thème : « Créer le lien en entretien grâce à l’écoute active et au questionnement ».
Les participants ont tout d’abord été amenés à reconnaître les freins possibles dans des situations de questionnements. Guidés par Madame Izumi Takase, ils ont établi une liste de mots formalisant les défis et bénéfices lors d’un entretien, ils ont ensuite débattus autour des mots choisis. Cet exercice a permis de mettre en évidence les nombreux avantages –bénéfices- consécutifs d’un entretien, que celui-ci soit d’embauche ou d’information. Les peurs qui précèdent parfois de telles rencontres peuvent être compensées par ce que la personne pourra en retirer. Dès lors, avoir conscience des bénéfices permet de diminuer la pression avant la rencontre, et permet ainsi de profiter pleinement de celle-ci.
Un second exercice a permis aux participants de se présenter les uns aux autres avec comme support un T-shirt. Chacune personne a inscrit sur son T-shirt les mots qui la caractérisent, mais aussi ses ressentis et son objectif principal. Une brève présentation en duo a permis de relever la pertinence de l’utilisation des mots, ainsi que l’authenticité qui favorise la création du lien avec son interlocuteur.

Après un exercice de technique de questionnement – plus particulièrement le choix de l’adverbe que nous utilisons et l’impact sur notre interlocuteur -, la notion d’écoute active a été exposée et travaillée. Par une mise en situation, les participants ont pris conscience que le fait de questionner son interlocuteur de manière constructive, puis de valider son ressenti, soutient la création du lien.
 
 
Le lien s’établit par l’authenticité, cela en s’appuyant sur des techniques de questionnement constructives et une écoute active. Madame Izumi Takase conseille de noter après chaque entretien  le ressenti propre, ainsi que les pistes d’amélioration quant à ses techniques de questionnement et son  écoute efficace.
Il s’agit d’un processus d’apprentissage évolutif, où la prise de conscience du lien dans les entretiens se réalise par l’auto-observation et l’analyse des entretiens précédents. En ce sens, l’erreur sert l’apprentissage et, étape après étape, permet de repérer les améliorations possibles et les mettre en œuvre.
Enfin, Madame Izumi Takase souligne à nouveau l’importance d’être attentif à ses ressentis et réitère ses encouragements quant au développement des techniques d’écoute et de questionnement en situation d’entretien ; cela en s’appuyant sur, entre autre, les outils mis à disposition ce jour.

 

Partager ce contenu