logo qualife logo qualife

Entretien : les questions qui font peur

19 juin 2020

Pourquoi certaines questions d’entretien font-elles peur et comment y répondre? Le Café-Zoom du 28 mai dernier a permis à ses participant.e.s de passer en revue les questions difficiles posées lors des entretiens de leur apporter des réponses appropriées.

Face à l’exercice de l’entretien d’embauche, nous sommes confrontés la plupart du temps à des questions complexes. Ces dernières nous déstabilisent car nous ne percevons pas toujours l’objectif du recruteur ni si notre réponse est satisfaisante. Alors que faire?

L’attitude face aux questions :

Il est primordial de se présenter en entretien avec une attitude positive: écouter, rester calme, reformuler les questions délicates et prendre le temps d’y répondre sont des éléments essentiels. Formuler des réponses claires, simples, en évitant d’utiliser des tournures négatives également. Il est également important de s’arrêter de parler lorsque l’on a terminé de répondre à une question. Ce qu’on ajoute ensuite a rarement une forte valeur ajoutée. Par ailleurs, les «blancs» dans le dialogue doivent être gérés par le recruteur. Parmi les autres conseils que les participants sont parvenus à mettre en avant, on peut citer : rester honnête et naturel dans les réponses données et éviter à tout prix de critiquer ses anciens employeurs, chefs ou collègues quelle que soit la question posée.

Le tout avec un brin d’humour!

La préparation: 

Bien répondre aux questions d’entretien passe par une préparation minutieuse. Beaucoup de questions types sont récurrentes (points forts, points faibles, raisons du départ, salaire…) et il convient de s’y préparer. Devoir présenter son parcours en quelques minutes et connaître parfaitement la chronologie de ses emplois est aussi un classique. Un autre aspect incontournable de la préparation est de s’informer sur l’entreprise et de bien comprendre le descriptif du poste. Il est en effet à parier que certaines questions porteront sur ces sujets. Bien dégager les compétences clés du poste permet aussi de préparer des exemples concrets (STAR). N’hésitez pas à vous adresser aux collaborateurs du pôle 50+ pour plus d’information sur les STAR.

Les types de questions:

Il existe deux grands types de questions: les questions fermées (auxquelles on répond par oui ou non) et les questions ouvertes (appelant un développement). Dans les deux cas il est nécessaire d’argumenter. A la question : «Savez-vous gérer le stress ?», il n’est pas opportun de répondre simplement «oui». Il est indispensable de satisfaire la curiosité de votre interlocuteur et d’amener des preuves à votre affirmation. Enfin, les questions peuvent également porter sur votre expérience, vos compétences, vos motivations, votre avenir et vos ambitions ou votre personnalité. Se glissent également parfois de simples questions tests visant à évaluer votre réaction.

Dans tous les cas, préparez-vous en cherchant des exemples de questions (de nombreux sites internet en proposent) et entraînez-vous à y répondre. Notez aussi celles qui vous ont mis en difficulté lors des entretiens précédents pour les travailler à nouveau avant le prochain!

Partager ce contenu